8 choses à savoir sur le gaz naturel

Le gaz naturel

Le gaz naturel est une source d’énergie très utilisée aussi bien par les particuliers que les professionnels. Pourtant, certains faits restent encore peu connus du grand public en ce qui concerne sa composition, son utilité, son prix, et bien d’autres choses encore ! Découvrez donc 8 choses à savoir sur le gaz naturel !

1- La composition du gaz naturel

Présent dans les roches et dans le sol, le gaz naturel effectue sa formation par décomposition de plusieurs éléments marins et terrestres. Son principal constituant est le méthane, mais il peut aussi contenir des gaz comme le butane, le pentane, le propane, le carbone ou encore le dioxyde de carbone. Sa formation est donc variable, même si le méthane est toujours majoritaire dans sa composition.

2- Un mode de cuisson très apprécié

Que ce soit avec un raccordement au gaz de ville ou à l’aide d’une bouteille, la cuisson au gaz est le plus souvent favorisée par les Français. Elle permet d’être plus précis dans le contrôle de la température et de moduler la chaleur comme souhaité. De ce fait, 70% des foyers ont opté pour un mode de cuisson au gaz naturel.

3- Une source d’énergie plutôt propre

Le gaz naturel est une source d’énergie qui a l’avantage d’être moins polluante que d’autres. En effet, c’est principalement de la vapeur d’eau et du CO2 qui seront dégagés avec la combustion du gaz naturel. Aucune fumée ni particule ne sont donc libérées dans l’air. Par comparaison, le gaz naturel émet 25% de gaz carbonique de moins que le fioul et 50% de moins que le charbon.

4- Un mode de chauffage à envisager

Lorsque l’on envisage de changer son mode de chauffage, le chauffage au gaz peut être particulièrement confortable et économique. C’est notamment le cas avec le chauffage au sol par exemple qui permet de profiter d’une chaleur diffuse dans toutes les pièces de la maison de façon homogène tout en limitant les dépenses. Mais l’utilisation de chauffages classiques alimentés au gaz permet également de profiter d’un mode de chauffage agréable et économique (plus d’informations sur les différents types de chauffage sur le blog Nidouillet).

5- Ne pas confondre avec le gaz de schiste

Le gaz naturel est à ne pas confondre avec le gaz de schiste, car même si ces deux énergies se ressemblent, elles ne sont pas tout à fait semblables. En effet, le gaz de schiste est un gaz non conventionnel qui est beaucoup plus complexe à exploiter et à extraire que le gaz naturel. Ces deux gaz ne sont donc pas à confondre puisque c’est le gaz naturel et non pas le gaz de schiste qui est utilisé aujourd’hui par les particuliers comme les professionnels.

6- L’odeur du gaz est artificielle

Le gaz est à la fois incolore et inodore. Ainsi, pour pouvoir repérer une fuite de gaz plus facilement au sein d’un logement par exemple, un parfum a été ajouté au gaz. De ce fait, une odeur désagréable et très caractéristique peut être sentie lorsqu’il y a une fuite de gaz pour pouvoir réagir le plus vite possible et ainsi éviter tout danger.

7- Le prix du gaz varie sans cesse

Le prix du gaz naturel varie en permanence en fonction de différents facteurs. De ce fait, il est possible d’opter soit pour un prix fixe soit pour un prix indexé. Le prix fixe sera le même tout au long de la durée du contrat alors que le prix indexé varie en fonction du tarif réglementé et peut donc évoluer à la hausse, mais aussi à la baisse.

8- Tout le monde ne peut pas être raccordé au gaz

Dans la majorité des villes, il est possible d’être raccordé au gaz, mais dans des régions plus isolées où le gaz de ville et le système de raccordement ne sont pas mis en place, c’est une chaudière au gaz qu’il faudra utiliser si l’on veut profiter de cette énergie pour se chauffer par exemple.

Trouver une société de panneaux solaires en Belgique
A qui confier votre projet d’installation photovoltaïque en Gironde?